Chères "Anthéiennes", bonjour !

Aujourd'hui Anthéia nous emmène en Océanie pour découvrir les secrets du monoï AO (appellation d'origine).

Le monoï est réalisé à base d'huile de coco dans laquelle les Tahitiens font macérer  des « Gardenia taitensis » plus communément appelés « Fleurs de Tiaré ».

Le monoï est utilisé quotidiennement en Polynésie et constitue un véritable trésor pour la peau et les cheveux à tendance sèche.

Perso, j'ai un faible pour le monoï traditionnel ou pour le monoï à la vanille « vraie » fait maison.

 

Recette du monoï à la vanille

 Pour réaliser ce monoï, c'est très simple. Il vous suffit d'acheter de la vanille « vraie »  en gousse et de la plonger dans votre monoï préalablement liquéfié sous un jet d'eau chaude.

Pour un parfum optimum, il faut compter un à deux mois de macération de préférence à l'abri de la lumière.

Pour obtenir une fragrance plus intense, il suffit d'écraser légèrement la ou les gousses de vanille, le parfum se diffusera plus intensément.

En cas d'écrasement, la gousse libérera de petites particules noires qui vont venir se mélanger au monoï. Ces particules naturelles ne gênent en rien l'action hydratante et nourrissante du monoï mais peuvent se révéler incompatibles avec un soin du corps ou du visage. Dans ce cas -là, privilégiez ce monoï en soin capillaire sur une chevelure foncée de préférence ( surtout si vous utilisez le monoï comme huile hydratante des pointes sèches sans rinçage).

Les chevelures claires utiliseront de préférence la première méthode de « monoï vanille » qui ne laisse aucun résidu.

 

Le bain de monoï vanille pour cheveux longs ou mi-longs

 

Ce bain de monoï à réaliser avant le shampoing offre un soin profond et durable à vos cheveux.

Faire réchauffer 2 à 3 cuillères de monoï vanille au micro-ondes (puissance basse) dans un petit récipient en verre et pour apporter encore plus de douceur et un parfum exquis, ajouter 3 à 4 gouttes d'huile essentielle d'orange douce.

Appliquer la préparation au pinceau sur les longueurs en insistant sur les pointes ( surtout si vous avez tendance à avoir quelques cheveux fourchus).

Si vous avez des cheveux mixtes ou à tendance grasse, commencer votre application à une dizaine de centimètres des racines ( l'équivalent de la largeur d'une main à partir des racines).

Imprégner soigneusement les longueurs et les pointes en les malaxant avec douceur.

Laisser poser entre 30 mn et 2 heures soit à l'air libre soit sous une serviette chaude.

Faire deux shampoings très doux pour éliminer toute trace d'huile et sécher.( A l'air libre est l'idéal mais si vous préférez le séchoir, pensez à sècher vos cheveux à la température la plus basse afin de ne pas assècher les pointes de façon trop agressive).

Le résultat est magique ! Vos cheveux sont doux, brillants et parfumés. Ils glissent sous le peigne ou sous la brosse si vous êtes une adepte du brushing.

Je réalise ce bain de monoï une fois par semaine car mes cheveux ont tendance à sécher sur les longueurs et j'en suis pleinement satisfaite.

Pour une version plus économique de ce soin ( le monoï AO a un coût parfois un peu élevé) , vous pouvez réaliser une huile de coco « arrangée » à la vanille et vous bénéficierez de résultats tout aussi satisfaisants.

Bonne lecture et bon soin,

Monalisa